ASSOCIATION TARIQ ESSALAMA BEJAIA

TEL/FAX : 034 124 110 ........ ADRESSE: Centre Commercial Atlas Madala - Route de l'université - Béjaia 06000
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
POUR ADHÉRER A NOTRE ASSOCIATION : VEUILLEZ VOUS PRÉSENTER A NOTRE SIÈGE

OU NOUS APPELER AU 034 124 110 OU 0560 08 26 52

Partagez | 
 

 LES ACCIDENTS DE CIRCULATION... JUSQU'A QUAND

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 196
Points : 237
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: LES ACCIDENTS DE CIRCULATION... JUSQU'A QUAND   Dim 31 Aoû - 15:18

JOURNAL EL WATAN :


Huit morts et un blessé !


Un week-end sanglant à Mascara. Deux accidents de la circulation ont fait un bilan macabre de huit morts et un blessé grave. Le premier accident a eu lieu sur la RN14, reliant Mascara à Tiaret, plus précisément au lieu dit Kouaïr

Le drame s’est produit suite à une collision frontale entre un camion-citerne de marque Scania et une voiture de type Renault Clio, à bord duquel se trouvaient sept personnes d’une même famille, venant d’Oran et allant à Takhmaret (wilaya de Tiaret). L’accident s’est soldé par la mort sur le coup de six personnes. Une petite fille âgée a peine de 2 ans, échappée miraculeusement, a été transférée en extrême urgence au CHU d’Oran. Les corps des victimes, à savoir : un homme, deux femmes et trois enfants dont un nourrisson de 12 mois, ont été transférés à la morgue de l’hôpital de Mascara. Selon une source digne de foi, c’est suite à un dépassement dangereux effectué par le chauffeur de la Clio que le drame s’est produit. Le deuxième accident mortel a été enregistré sur la RN6, reliant Mascara à Froha, dans la nuit du jeudi au environ de 21h, quand une voiture de type Peugeot 505 heurta une mobylette où deux jeunes se trouvaient à son bord. Le conducteur de la moto, A. M, âgé de 28 ans et résidant à Mamounia, a été tué sur le coup et le second, le dénommé K. Y, âgé de 24 ans et également de Mamounia, a rendu l’âme ce vendredi.

-------------------------------------------------------------------------

Annaba-Tragique accident de circulation5 morts et huit blessés

Le terrorisme de la route a frappé ce jeudi à Annaba. Cinq morts et huit blessés, tel est le macabre bilan d’un accident de la circulation qui s’est produit vers 20H sur la route nationale RN 21 à quelques encablures de la commune de Ain Berda distante de 30 Km de Annaba.



Ce sinistre a été confirmé par la protection civile qui a fait état d’un carambolage entre quatre véhicules légers roulant à vive allure. Alertés, les éléments de la protection civile se sont immédiatement rendus sur le lieu de l’accident et constaté la mort de 5 personnes et 8 autres blessées ayant été évacuées, les premières à la morgue et les secondes au service des urgences de l’hôpital Ibn Rochd de Annaba. Présents également sur le lieu du drame, les éléments de la gendarmerie ont aussi constaté le sinistre et ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de ce tragique accident.



-------------------------------------------------------------------------
Le terrorisme routier continue de sévir à travers le pays : Près de 3000 morts sur les routes en huit mois


C’est un véritable bilan de guerre ! Nos routes se sont transformées en champs de bataille. Les accidents de la route ont causé le décès de 3000 personnes et 40 871 blessés en huit mois. C’est ce qu’a indiqué, jeudi dernier, le directeur du Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR), Hadj Boutalbi.


« Un nombre de 2746 tués et 40 871 blessés dans 25 856 accidents de la route à travers le territoire national a été recensé durant la période allant de début janvier au 21 août 2008 », a affirmé ce responsable lors d’une réunion consacrée à la sécurité routière, tenue en présence du ministre des Transports, Amar Tou, et des cadres de son secteur.
En dépit de la campagne de sensibilisation sur les conséquences de l’excès de vitesse et des dépassements dangereux ainsi que les mesures rigoureuses introduites dans le code de la route, l’hécatombe se poursuit. Une comparaison avec les chiffres communiqués par la même source, en juin dernier (1968 tués et 29 200 blessés), permet de constater la gravité de la situation. En deux mois, le centre a enregistré presque 1000 morts de plus par rapport au bilan établi durant le premier semestre de l’année en cours. Les chiffres risquent également de dépasser ceux enregistrés durant les années 2007 (4177 tués et 61 139 blessés dans 39 010 accidents) et 2006 (4120 morts et 60 120 blessés dans 40 885 accidents).
L’excès de vitesse et le dépassement dangereux sont, selon le responsable du CNPSR, à l’origine des accidents enregistrés jusque- là. « Les chocs dans les accidents deviennent de plus en plus violents » et les causes principales des accidents sont à 90,61% humaines suivies de l’état du véhicule (5,06%) et de l’état de l’environnement (4,33%). Ces données rappellent la nécessité de revoir le système de formation des conducteurs et le code de la route en Algérie.
Selon des responsables de la Gendarmerie nationale, le texte actuel n’est pas en mesure de mettre un terme aux multiples infractions qui sont à l’origine des accidents mortels enregistrés. Ces derniers appellent le législateur algérien à élaborer, dans les plus brefs délais, un nouveau code de la route qui sera conforme aux normes internationales. Pour les responsables du ministère des Transports, la loi 04-16 portant dispositions du nouveau code de la route « n’est pas appliquée à 100% » et nécessite d’abord une évaluation avant son amendement, en vue de corriger ses insuffisances.
Le ministère des Transports estime que la solution à ce phénomène réside dans la formation des conducteurs. D’où, précise-t-il, la nécessité d’unifier les programmes pédagogiques dispensés au niveau des auto-écoles, l’augmentation du volume horaire de formation des conducteurs, la révision des conditions exigées pour l’ouverture des auto-écoles et le recyclage des examinateurs. Des mesures devant être mises en œuvre dans les toutes prochaines semaines.




-----------------------------------------------------------------------

Le premier s’est produit au lieudit El Khadra, à la sortie est du chef-lieu de wilaya, entre deux véhicules légers, lesquels sont entrés en collision, causant la mort de deux passagers âgés de 20 et 21 ans et des blessures à trois autres. Par ailleurs, deux autres accidents, l’un au niveau de la commune d’El Attaf et l’autre dans celle de Aïn Defla se sont soldés par un décès et deux blessés graves, a-t-on appris auprès de la Protection civile. Par ailleurs, sept autres personnes ont été blessées dans un grave accident de la circulation survenu le même jour, sur la RN17 reliant Mascara à Mohammadia, prés de la localité de Macta Menaouer relevant de la commune de Sidi Abdelmoumène, à une cinquantaine de kilomètres du chef-lieu de wilaya. L’accident s’est produit suite à une collision entre un véhicule de type Renault 12 et un autre de type Dacia. Les blessés, qui en ont réchappé miraculeusement, ont été transférés à l’hôpital Dahaoui Daho de Mohammadia. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cet accident.



-------------------------------------------------------------------

Mascara : 10 morts sur la route en deux jours


Le bilan des trois accidents de la circulation survenus au cours du week-end dernier à Mascara s’élève à 10 morts et un blessé grave.


En effet, le nombre des victimes du drame, qui s’est déroulé au lieudit Kouaïr et qui a décimé toute une famille composée de six personnes (un homme, deux femmes, deux enfants et un nourrisson), toutes décédées sur le coup, est revu à la hausse puisque la seule rescapée, une enfant de 2 ans, a rendu l’âme hier au CHU d’Oran, selon une source crédible. Le deuxième accident de la circulation, qui s’est produit sur la RN6 reliant Mascara à Froha, a fait un mort sur les lieux et un blessé qui n’a pas survécu car atteint d’un traumatisme crânien doublé d’une hémorragie externe, décédé le lendemain de son admission à l’hôpital de Mascara, et ce, en dépit des soins intensifs qui lui ont été prodigués par l’équipe médicale.
Le troisième accident a eu lieu sur le territoire de la commune de Sidi Abdelmoumène, sur la RN 17, quand un véhicule fourgonnette de type Peugeot J 9 de transport en commun a percuté deux mobylettes en même temps et qui a causé la mort sur le coup d’un jeune homme et la blessure du second conducteur de la « deux roues ».





-------------------------------------------------------------------------Les nouvelles d’Oum El Bouaghi



Un mort et trois blessés dans un accident à Meskiana

Avant hier, aux environs de 19h30, un accident mortel s’est produit à quelques encablures de la ville de Meskiana, du côté ouest. Une Mégane est entrée en collision avec une Renault 25 qui venait de Aïn Beïda. Le conducteur de cette dernière, G.B., la trentaine, souffrant de graves blessures a été évacué sur Constantine. Malheureusement, il succombera à ses blessures avant son arrivée au CHU. Quant au conducteur de la Mégane et ses compagnons, ils s’en sortiront avec des blessures sans gravité. La gendarmerie de Meskiana a ouvert une enquête dans ce sens pour déterminer les causes de ce tragique accident qui a endeuillé toute une famille.

Incendie dans un magasin de motocycles

Un incendie, dont les causes restent à déterminer, a ravagé avant-hier un magasin de motocycles, situé dans le plus ancien quartier de la ville. Il semblerait que le feu n’ait pu se propager de façon aussi fulgurante qu’à cause des madriers et solives de la toiture du magasin. Malgré l’intervention de la Protection civile et des citoyens, ledit magasin et un autre de chaussures ont été la proie des flammes. Toutefois, sans les secours des pompiers et des habitants du quartier, l’incendie aurait pu ravager les autres locaux situés tous dans le même îlot, et même gagner d’autres quartiers, attendu que le vent qui soufflait à ce moment-là attisait les langues de feu, risquant d’atteindre les habitations limitrophes. On ne déplore cependant aucun blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salama06.forum.st
 
LES ACCIDENTS DE CIRCULATION... JUSQU'A QUAND
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand la prochaine offre svp?! (je vais tuer ma soeur!)
» en ce moment sur le site de disneyland jusqu'a 40% de reduc
» jusqu'a quel age vous donner du lait?
» Mes attractions préférées
» Planning Familial peut désormais pratiquer des IVG Médicamenteuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASSOCIATION TARIQ ESSALAMA BEJAIA  :: LES ÉCRITS DE PRESSE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE-
Sauter vers: